Info Bâtiment

Gebaeudeinfo.png

Le panneau d'information Bâtiment affiche toutes les informations relatives au bâtiment. Les informations sont affichées pour chaque bâtiment sélectionné.

 

Définition Bâtiment: Par bâtiment, on entend une unité de construction fermée et séparée des autres unités, avec un toit (bâtiment d'habitation, bâtiment culturel, installation sportive couverte, etc.) Un bâtiment peut comprendre plusieurs EGID.

Valeurs

Catégorie du bâtiment

La catégorie de bâtiment décrit la classification des bâtiments en fonction de leur destination. On distingue les catégories de bâtiments suivantes:

  • Maison individuelle sans usage annexe

  • Immeuble collectif sans usage annexe

  • Bâtiment d'habitation à usage annexe

  • Bâtiment sans usage d'habitation

  • Bâtiment partiellement à usage d'habitation

  • Habitation provisoire

  • Construction particulière

Classe de construction

Classe de bâtiment détaillée selon la classification EUROSTAT+ (26 classes). La classe pour les bâtiments à usage mixte est attribuée en fonction de l'usage prédominant, conformément à la surface disponible pour l'usage en question.

On distingue les classes de bâtiments suivantes:

  • Maisons individuelles

  • Maisons à deux logements

  • Immeubles à trois logements et plus

  • Habitat communautaire

  • Hôtels

  • Autres bâtiments d'hébergement de tourisme

  • Immeubles de bureaux

  • Bâtiments commerciaux

  • Restaurants et bars dans des bâtiments sans usage résidentiel

  • Gares, aérogares, centraux téléphoniques

  • Garages

  • Bâtiments industriels

  • Réservoirs, silos et entrepôts

  • Bâtiments à usage récréeatif ou culturel

  • Musées et bibliothèques

  • Bâtiments pour l'enseignement et la recherche

  • Hôpitaux et établissements de santé

  • Salles de sport

  • Bâtiment d'exploitation agricole

  • Édifices culturels et religieux

  • Monuments historiques ou classés

  • Autres bâtiments non classés ailleurs

  • Autres bâtiments pour l'hébergement collectif

  • Bâtiments pour la garde d'animaux

  • Bâtiments pour les cultures végétales

  • Autres bâtiments d'exploitation agricole

EGID

L'identificateur fédéral de bâtiment EGID est un numéro d'identification unique et univoque pour toute la Suisse dans le Registre fédéral des bâtiments et des logements RegBL. Il est attribué à chaque bâtiment indépendamment de son appartenance à une commune et reste inchangé lors de tous les changements tels que les fusions de communes, les changements de propriétaires, les rénovations, etc.

Pour chaque bâtiment sélectionné, les EGID existants sont listés. Sous chaque EGID, les informations détaillées sur le bâtiment sont listées.

EDID

L'identificateur fédéral d'entrée EDID est un numéro d'identification unique et univoque pour toute la Suisse dans le Registre fédéral des bâtiments et des logements RegBL. L'EDID est attribué en fonction du bâtiment par entrée de bâtiment et reste inchangé lors de toutes les modifications telles que les nouvelles adresses, les rénovations, etc.

Pour chaque EGID des bâtiments sélectionnés, les EDID existants sont listés. Sous chaque EDID, les informations détaillées concernant l'entrée du bâtiment sont listées.

EGAID

L'identificateur fédéral d'adresse de bâtiment EGAID est un numéro d'identification unique pour toute la Suisse et pour chaque adresse de bâtiment. Il est attribué par l'Office fédéral de topographie.

EGRID

L'identificateur fédéral d'immeubles EGRID est un numéro d'identification unique et univoque pour toute la Suisse du système électronique d'informations foncières (eGRIS). L'identificateur fédéral d'immeubles est uniforme dans toute la Suisse et sert à l'échange d'informations entre le registre foncier, la mensuration officielle et les autres utilisateurs.

Extrait RDPPF

Lien vers un extrait au format PDF du cadastre des restrictions de droit public à la propriété foncière. Ce service est mis à disposition par les cantons. La fonction n'est pas encore disponible dans tous les cantons ou communes.

Numéro de bâtiment officiel

Numéro de bâtiment attribué par une autorité communale ou cantonale et largement utilisé par celle-ci. Pas tous les cantons ou communes disposent d'un numéro officiel pour les bâtiments.

Numéro de la commune selon répertoire officiel:

Le numéro communal de l'OFS est un numéro d'identification unique et univoque pour toute la Suisse des communes dans le Registre fédéral des bâtiments et des logements (RegBL).

Office du registre foncier

Dans certaines communes, le territoire communal est divisé en office du registre foncier (p. ex. les villes de Winterthur, Berne, Thoune ainsi que les communes fusionnées). Dans ces communes, l'indication de l'office du registre foncier correspondant est nécessaire pour l'identification, en plus du numéro de parcelle.

Numéro de parcelle

Numéro d'identification de l'immeuble selon la mensuration officielle. La numération des immeubles selon le jeu de données de base de la mensuration officielle est déterminante pour l'indication du numéro de parcelle.

Statut du bâtiment

Indication de l'état actuel du bâtiment. Valeurs possibles :

  • Projeté

  • En construction

  • Existant

  • Détruit

Année de construction

Année de construction: Date de la réalisation physique du bâtiment. Pour les bâtiments à usage d'habitation, il s'agit de la date à partir de laquelle le bâtiment est prêt à être occupé.
Période de construction: Jusqu'à l'année de construction 1980 incluse, la répartition des périodes de construction suit les directives de l'enquête sur les bâtiments et les logements VZ2000. A partir de l'année de construction 1981, des périodes de construction de cinq ans sont délimitées (jusqu'à l'année de construction 2015 au maximum). A partir de 2016, la période de construction est déduite de l'année de construction.

Année de rénovation

Années des dernières rénovations augmentant la valeur du bâtiment. Par analogie avec l'année de construction, l'année d'achèvement des travaux de rénovation est déterminante. Les rénovations, les transformations, les agrandissements ou les surélévations qui sont soumis à une autorisation de construire et qui vont au-delà des travaux d'entretien usuels sont prises en compte.

Dernière application de construction

Date de la demande de permis de construire la plus récente enregistrée à cette adresse, indépendamment du statut de la demande de permis de construire.

Volume du bâtiment [m3]

Volume modélisé du bâtiment sur la base du corps de bâtiment. Si plusieurs EGID sont présents dans un bâtiment, le volume est réparti entre les EGID sur la base de la surface au sol du bâtiment. Le volume du bâtiment est basé sur geoimpact Analytics.

Surface du bâtiment [m2]

Surface du plan du bâtiment au sol en mètres carrés (pas la surface totale de tous les logements d'un bâtiment).

Nombre d'étages

Nombre d'étages, y compris le rez-de-chaussée. Les combles et les sous-sols ne sont comptés que s'ils sont au moins partiellement destinés à l'habitation. Les caves ne sont pas comptés.

Nombre d'appartements

Nombre de appartements dans le bâtiment. Seuls les appartements utilisables ayant le même statut que le bâtiment et disposant d'un équipement de cuisine sont comptabilisés.

Surface de la parcelle [m2]

Superficie de la parcelle en mètres carrés.

Pression de redéveloppement

Indication de la pression actuelle de rénovation du bâtiment en raison de rénovations passées, en comparaison avec des bâtiments similaires et par rapport à l'emplacement géographique. Plus la valeur est élevée, plus il est probable que le bâtiment fasse l'objet d'un investissement à court terme. La pression de rénovation est basée sur geoimpact Analytics. Valeurs possibles:

  • Faible

  • Médium

  • Haut

Norme de construction

Norme de construction

Si un certificat relatif à un standard Minergie est disponible pour un EGID, celui-ci est listé. On distingue les standards suivants:

  • Minergie

  • Minergie ECO

  • Minergie-P

  • Minergie-P ECO

  • Minergie-A

  • Minergie-A ECO

Type de bâtiment

Le type de bâtiment selon le standard de construction est affiché ici.

Surface de référence énergétique [m2]

La surface de référence énergétique en mètres carrés correspond à la somme de toutes les surfaces d'étage en surface et en sous-sol qui se trouvent à l'intérieur de l'enveloppe thermique du bâtiment et dont l'utilisation nécessite un chauffage ou une climatisation. Les surfaces d'étage dont la hauteur intérieure est inférieure à 1 m ne sont pas prises en compte dans la surface de référence énergétique.